Tuesday, 30 August 2016

[Revue n°16] After saison 1 - Anna Todd

  • Éditeur: Le livre de Poche
  • Nombre de pages : 816
  • Année de parution : 2014
  • Prix : 7,90€

Résumé :

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami, Noah, est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux... Mais ça, c'était avant qu'il ne la bouscule dans le dortoir. Lui, c'est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé. Grossier, provocateur et cruel, c’est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé. Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle. Cet homme ingérable fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque...
Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin, est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu ?

Ce que j'en ai pensé :

Aaaah, la voilà la chronique qui inaugure LA saga dont je n'arrête pas de parler un peu partout dans mes tags ainsi que dans mon article de présentation. Oui oui, j'ai décidé d'enfin vous expliquer pourquoi est-ce que j'aime tant cette série de bouquins.

Tout d'abord, il faut savoir que je ne me suis pas laissée tenter par cette lecture directement. J'avais un peu peur des critiques de ces livres : on en faisait tout un plat, ça avait l'air génial, bla bla bla. Je me suis dis : « Si c'est comme pour Cinquante nuances de Grey, je vais être vachement déçue ! ». Car oui, je n'ai pas du tout aimé le premier tome → je n'ai même pas pris la peine de le terminer. Alors, j'ai laissé le temps passer et je me suis contentée de regarder les gens tout autour de moi qui avaient ce livre en main.

Mais au bout d'un moment, je me suis dis « pourquoi pas ? ». Je me suis donc rendue en librairie et je l'ai trouvé en format poche. Ça, c'était une bonne affaire et ça n'a fait que m'encourager à poursuivre cet achat ! Je me souviens que j'ai entamé ce livre dans le train, avant de rentrer chez moi après les cours. Au début, je trouvais que c'était mal écrit et qu'il y avait beaucoup de répétitions. Il n'en a donc pas fallut beaucoup pour que je regrette de m'être lancée dans cette lecture. Et puis, je me suis fait happée par l'histoire, comme ça, d'un coup. Je ne m'attendais pas à être aussi captivée par ce que je lisais.

Tessa est une fille attachante mais qui se montre un peu niaise à certains moments du livre. J'ai beaucoup aimé son caractère même si j'aurais voulus qu'elle se montre plus sûre d'elle face à Hardin. Ce qu'elle vit n'est pas facile à gérer et on a envie de lui crier de trouver une solution avant que tout cela ne dégénère. Sa mère est une femme exécrable que j'ai eu beaucoup de mal à supporter. On se met souvent à sa place en se demandant si nous aurions réagis pareil.

Hardin maintenant, parce que oui, je n'arrête pas non plus d'en parler. Il est LE personnage masculin fictif auquel je me suis le plus attachée. Ça ne m'était encore jamais arrivé avec aucun autre bouquin. J'ai adoré sa personnalité même si parfois il m'a énormément énervée. Il est drôle, attachant, attirant. Sa façon de penser est juste géniale : il n'a pas peur de dire ce qu'il pense et il se moque de ce que peuvent en penser les autres. J'ai beaucoup aimé lire les passages du livre où il apparaissait (c'est-à-dire très souvent !).

Et, oh mon dieu, la fin ! Qu'est-ce qu'elle a pu me mettre dans tous mes états ! Il faut savoir que j'ai collectionné cette saga en format poche et que du coup, il a fallut que j'attende certaines dates pour la parution des autres tomes. Mais lorsque j'ai terminé celui-ci, je me suis dis : « Oh que non, je n'attendrais pas !  Plutôt mourir ! ». J'ai alors recherché le tome 2 en version pdf et je l'ai lu sur mon ordinateur. Et lorsque j'ai terminé le tome 2 j'ai lu le tome 3 sur mon pc et ainsi de suite jusqu'au tome 5.

Est-ce que cela vous donne une idée d'à quel point j'ADORE cette série ? (Cette phrase ne me paraît pas très française :p On s'en fish). Ça ne m'était encore jamais arrivé d'avoir un coup de coeur comme celui-ci. Du moins, pas au point de ne pas savoir attendre d'avoir la version papier en main pour continuer l'histoire et de lire tout sur internet !

La note que je lui donne :

Ahlalala, impossible à dire ! C'est un coup de cœur de chez coup de cœur !

Monday, 29 August 2016

[Revue n°15] Treize raisons - Jay Asher

  • Éditeur : Albin Michel
  • Nombre de pages : 288
  • Année de parution : 2014
  • Prix : 13,90€

Résumé :

Clay reçoit treize cassettes enregistrées par Hannah Baker avant qu’elle ne se suicide. Elle y parle de treize personnes qui sont impliquées dans sa vie : amies ou ennemies, chacune de ces personnes a compté dans sa décision. D’abord choqué, Clay écoute les cassettes en cheminant dans la ville. Puis, il se laisse porter par la voix d’Hannah. Hannah en colère, Hannah heureuse, Hannah blessée et peut-être amoureuse de lui. C’est une jeune fille plus vivante que jamais que découvre Clay. Une fille qui lui dit à l’oreille que la vie est dans les détails. Une phrase, un sourire, une méchanceté ou un baiser et tout peut basculer…

Ce que j'en ai pensé :

Ce livre m'a été prêté il y a quelques temps déjà et cela fait quelques années que je l'ai lu. Pourtant, je me souviens encore très bien de l'histoire car celle-ci a laissé une trace indélébile dans mon cerveau.

L'auteur aborde le thème du suicide d'une manière légère mais aussi très complexe. Je trouve l'idée de faire narrer la personne ayant pris la décision de mettre fin à ses jours très originale et cela nous permet de mieux comprendre pourquoi est-ce qu'elle a décidé de commettre un tel geste.

Clay reçoit une boîte contenant 13 cassettes ainsi qu'une liste de personnes auxquelles il devra la faire passer après avoir écouté tous les enregistrements. D'abord curieux, il déchante très vite lorsqu'il entend la voix de la défunte Hannah Baker, une jeune fille qui fréquentait la même école que lui et qui a mis fin à ses jours. Elle explique les raisons pour lesquelles elle a décidé d'en finir avec la vie. Même si il sait qu'il n'a rien à se reprocher et qu'il n'a jamais rien fait pour qu'Hannah prenne cette décision, il finira tout de même par douter et par se demander si il n'aurait pas pu empêcher ça…

Cette histoire est vraiment très touchante. On ne peut pas faire autrement que de s'attacher à Hannah et à espérer qu'elle n'ait pas décidé de mettre fin à ses jours. On aurait aimé être là pour elle, la soutenir et lui dire que tout allait s'arranger un jour ou l'autre.

Le livre est divisé en deux parties : les enregistrements d'Hannah et les réaction de Clay. C'est émouvant d'écouter ce que cette jeune fille a à dire et de se rendre compte qu'elle méritait réellement mieux comme vie. En lisant ce qu'elle expliquait, le pourquoi du comment elle en est arrivé à la décision de se suicider, on comprend qu'elle souffrait beaucoup et que personne n'était vraiment là pour elle. Bien sûr il y a les « amis » mais ils ne le sont très vite plus lorsque quelque chose de trop gros arrive et qu'il faut leur soutien.

J'ai tourné les pages du livre assez rapidement, mais pas trop tout de même , car j'avais peur de lire ce qui allait arriver à cette fille absolument géniale. Le fait que ce soit elle qui narre la plupart du temps, rend l'atmosphère assez étrange. On oublie qu'elle est décédée et l'on suit juste son histoire en oubliant ce fait. Et puis, lorsque vient le tour de Clay, la réalité nous rattrape et l'on se sent impuissant.

Je recommande ce livre. Même si ce n'est pas un chef-d’œuvre littéraire, l'histoire mérite d'être lue et vous passerez un agréable moment lecture. J'ai été très nostalgique lorsque j'ai terminé ce livre et je me suis sentie coupable. Je me suis dis que j'aurais dû faire quelque chose pour empêcher tout ça. Elle devait avoir une belle et longue vie devant elle et le fait que ce ne soit pas le cas m'a brisé le coeur.

La note que je lui donne :

9,5/10

Sunday, 28 August 2016

[Revue n°14] Fight for Love REMY - Katy Evans

  • Editeur : Pocket
  • Nombre de pages : 327
  • Année de parution: 2015
  • Prix : 8.10
Résumé :
  
Remy « Riptide » Tate a deux passions. Le ring – où il règne en champion de la ligue Underground – et le lit de Brooke Dumas, la femme pour laquelle il pourrait donner sa vie. À la veille de leur mariage, Remy se remémore les premiers instants de leur rencontre. Évidente. Foudroyante. Instantanément torride. Les zones d’ombre qu’à son contact, il a appris à contrôler… Le désir, la passion, tout ce qui, entre elle et lui, a semblé d’instinct incontournable. Son plus grand combat.

Ce que j'en ai pensé : 

Le voilà le livre qui m'a fait de l'oeil au magasin ! Eh oui, c'est donc cette couverture qui a attiré mon regard et qui m'a fait dépensé mon argent. Cette chronique sera très courte, mais vous allez comprendre pourquoi.

Tout d'abord, il faut savoir que je n'ai pas lu ce tome tout de suite après le deuxième. J'en avais un peu marre de l'histoire et j'avais besoin de faire un "break" pour mieux apprécier la suite. Sauf que ça n'a servit à rien et que j'ai détesté cette lecture. Littéralement. 

Moi qui voulait en apprendre plus sur Remy, j'ai été servie ! Mais j'ai aussi été très déçue… Ce mec est littéralement resté dans la période de la Préhistoire, vraiment. Son langage est cru, il ne pense qu'à se reproduire et il parle de Brooke comme si elle était une déesse vivante. Non non, madame n'a pas un seul défaut ! Elle est parfaite ! C'était vraiment très agaçant de lire ce qu'il pensait car il disait la même chose à chaque page : il voulait Brooke dans son lit, il aimait les courbes de son corps et il expliquait ce qu'il voulait lui faire. 

Au bout d'un moment, j'ai posé mon livre et je me suis dis que Remington pouvait aller se faire voir et que je ne voulais pas continuer ce livre. Oui mais voilà, j'ai tout de même dépensé mon argent pour ce bouquin et l'idée de l'avoir gaspillé m'était insupportable. Du coup, je me suis forcée à poursuivre ma lecture, mais je me suis vraiment ennuyée et je n'avais qu'une hâte : finir ce livre.

Finalement, c'était vraiment insupportable de lire le point de vue de Remy et j'étais très frustrée tout le long de l'histoire. Pour tout vous dire, il me reste encore deux tomes à lire, plus le nouveau qui est sortit (et que je ne pense pas m'acheter) mais je ne sais pas quand est-ce que je les lirais car je n'en ai pas du tout envie !

Si vous ne comptez pas lire cette saga, eh bien, croyez-moi, vous ne ratez rien du tout ! Promis.

La note que je lui donne :
4/10

Saturday, 27 August 2016

[Revue n°13] Fight for Love MINE - Katy Evans

  • Editeur : Pocket
  • Nombre de pages : 421
  • Année de parution : 2013
  • Prix : 8.60
Résumé :

Brooke ne vit que pour lui. Le champion, Remington Tate, alias Riptide, boxeur au sein de la ligue Underground, où tous les coups sont permis. Finaliste malheureux du précédent tournoi, Riptide revient sur le ring plus préparé que jamais. Son corps, affûté, musclé, est parfait. Brooke ne pense qu'à ça. Il s'est forgé un mental d'acier, plus animal que jamais. Elle ne peut plus résister. Tous plieront devant le genou de Riptide. La vistoire lui appartient. Et Brooke aussi. 

Ce que j'en ai pensé :

Est-il réellement nécessaire de vous donner mon avis alors que le résumé en dit déjà long ? J'avais apprécié le premier tome car je trouvais le personnage de Remy vraiment très intéressant. J'avais hâte de le retrouver et d'en apprendre un peu plus sur son histoire. Sauf que c'est encore Brooke sur le devant de la scène et que dans ce tome-ci, j'ai eu beaucoup de mal à la supporter. 

Remy est son Dieu vivant et elle n'hésite pas à en rajouter des couches : c'est le plus beau, le plus parfait, il n'a pas une once de graisse sur tout le corps et ses muscles sont impressionnants ! A la longue ma chère, on en a un peu marre de t'entendre parler ! C'est épuisant de relire encore et encore les même propos étalés sur tout le livre. J'avais carrément l'impression de me relire ! 

Concernant Remy, j'ai trouvé qu'on en était resté là où on l'avait laissé dans le premier tome. Je voulais avoir plus de détails sur lui, sur sa vie, sa personnalité. Mais il n'en a pas été ainsi et je me suis lassée de Brooke. Elle m'a vraiment agacée dans ce tome ! Je ne dirais pas pourquoi, ce serait spoiler sinon. Mais si vous comptez le lire un jour (même si j'en doute car ma chronique incite le contraire) vous comprendrez de quoi je veux parler. 

Il y a tout de même certains moments qui m'ont touchée et où j'ai vu en Remy quelqu'un de très doux et brisé. 

Au final m'oui, mais je ne pense pas que je relirais ce tome de si vite. Même si c'était intéressant de voir l'évolution des personnages. Et, de nouveau, il y a beaucoup trop de scènes osées qui gâchent réellement le plaisir de la lecture. 

Wow, cette chronique est très courte, mais je n'avais pas grand chose à dire...

La note que je lui donne :

6.5/10


Thursday, 25 August 2016

[Revue n°12] Fight for Love REAL - Katy Evans

  • Editeur : Pocket
  • Nombre de pages : 332
  • Année de parution : 2013
  • Prix : 8.10
Résumé : 

Dans les gradins survoltés d'un match de boxe, Brooke, ancienne sprinteuse reconvertie dans la rééducation des sportifs, se demande ce qu'elle fait là. Jusqu'à ce que retentisse le gong du prochain combat. Apparaît alors Remington Tate, alias Riptide, le champion de la ligue. Un corps de dieu vivan, une boule d'animalité. Lorsque ce dernier lui adresse un clin d'oeil - à elle et à elle seule -, Brooke sait que, quoiqu'il arrive, elle lui appartiendra à jamais...
 

Ce que j'en ai pensé :

Hey ! Aujourd'hui, je vous retrouve pour une chronique inaugurant le début d'une saga que j'ai entamée il y a quelques mois. J'ai dévouvert cette série de livres tout à fait par hasard, alors que je faisais les courses avec ma maman. Comme à mon habitude, j'ai abandonné le caddie pour aller flâner dans le rayon livres (c'est mal, je le sais...) et c'est là que mes yeux ont été attirés par la couverture de ce livre. Enfin, non, pas de celui-là enfaite. J'ai arrêté mon regard sur la reliure du troisième tome. Je l'ai pris en main et j'ai commencé à lire le début. J'ai beaucoup aimé car le personnage qui narrait me faisait penser à Hardin Scott, l'incontournable garçon fictif auquel je me suis énormément attachée. Du coup, bah, je l'ai acheté ! Sauf que, lorsque je suis arrivée dans la voiture, toute contente d'avoir un nouveau roman à lire (alors que j'en avais déjà pas mal à entamer), je me suis rendue compte que ce n'était pas le premier tome. Pire encore : que "Fight for Love" était une saga. Comprenez-moi, je ne connaissais pas cette série de bouquins et cela m'a énormément frustrée de ne pas avoir fait plus attention avant de l'acheter (bien fait pour moi, ça m'apprendra à vouloir toujours trop de livres !). Qu'ai-je fait ? Je suis tout simplement rentrée à la maison et j'ai cherché la version pdf du premier tome. 

Brooke est une ancienne sprinteuse déchue. Après s'être blessée assez gravement lors d'une compétition Olympique, elle a dû renoncer à devenir une grande athlète. Elle s'est alors reconvertie dans la rééducation sportive afin d'aider ceux qui ont connu la même chose qu'elle. Pour lui changer les idées, Mélanie, sa meilleure amie, l'embarque avec elle pour aller voir un match de boxe. Brooke ne sait pas ce qu'elle fait là et le spectacle qui s'offre devant elle la répugne. Elle est sur le point de partir, lorsque Remington Tate arrive sur le ring. A ce moment-là, elle sait que sa vie va changer. 

Au début, je ne pensais pas aimer l'histoire. Mais finalement, j'ai été surprise lorsque je me suis rendue compte que je ne pouvais pas arrêter de lire. C'est donc le nez devant mon écran (croyez-moi, je préfère largement la version papier, mais bon...) que j'ai suivis l'aventure de Brooke. 

J'ai trouvé que l'histoire était  assez farfelue et que tout s'emboîtait beaucoup trop facilement. Il y a trop de scènes sexuelles à mon goût et la plupart n'étaient pas vraiment nécessaires. Brooke idolâtre vraiment trop Remington et cela en devient agaçant. Je ne sais pas vraiment dire si leur relation est romantique ou malsaine, mais en tout cas, elle sort du commun. 

Bon, je ne cite que des points négatifs alors que, plus haut, je dis que j'ai bien aimé l'histoire ! Et c'est vrai : je l'ai appréciée. Les pages se tournent toutes seules et les personnages sont intéressants. On a envie de savoir comment va évoluer la relation de Remy et Brooke mais aussi de savoir ce que cache le boxeur. Les détails des matchs de boxe sont assez impressionnants et j'ai beaucoup aimé les lire. L'ambiance en générale n'est pas pesante et est plutôt sombre compte tenu du fait de la situation de Remy. En soit, ça n'est pas une mauvaise histoire, mais l'auteure en a fait quelque chose de trop osé. 

Brooke est attachante, mais sans plus. Elle est trop naïve et cela la rend très ennuyeuse. J'ai trouvé qu'elle se comportait parfois commme une peste aussi. Néanmoins (Voldemort ! Comprendra qui pourra...), je l'ai trouvée assez drôle et mature.

Remington est le personnage auquel je me suis le plus attachée. Il est mystérieux et protecteur vis-à-vis de Brooke. Certes, à certains moments, il se comporte comme un homme de cro-magnon avec elle, surtout dans le lit (si vous voyez ce que je veux dire). Son histoire est touchante et on comprend pourquoi il est celui qu'il est aujourd'hui. 

Au final, que dire de ce livre ? J'ai aimé suivre l'histoire de Brooke et le fait que je n'avais encore jamais lu ce genre d'histoire auparavant (la boxe tout ça, tout ça...). Mais j'ai trouvé dommage que l'auteure ait décidé d'introduire un langage cru et des scènes sexuelles toutes les 30 pages. 

La note que je lui donne :

7.5/10


Wednesday, 24 August 2016

[FAQ n°1] Moi et les livres !


Hey ! 

Comme promis, je vous retrouve aujourd'hui pour une FAQ. Je vous remercie de m'avoir posé des questions, et c'est avec plaisir que j'y réponds ! ^^ 

Questions de Plume Sensible  ^^ :

"Depuis quand lis-tu? Que t'apportes le plus la lecture? Quelle sont ton/tes auteur(e) préféré(e)s?

Bisous :)"


Je lis depuis que je suis toute petite. Dès que j'ai réussis à comprendre le sens des mots, j'ai continué à plonger mon nez dans les bouquins. Je pense que je devais presque avoir 4 ans lorsque j'ai commencé à m'intéresser aux livres. Et depuis, je ne me suis plus jamais arrêtée ! ^^ La lecture m'apporte énormément de choses : un autre monde dans lequel je peux être qui je veux, de nouveaux mots de vocabulaires et de nouvelles choses à apprendre. C'est mon moment évasion, celui où je ne pense à rien et où je me moque du temps qui passe. Mes auteurs préférés sont Guillaume Musso, Stephen King, Anna Todd et John Green. Bisous à toi aussi ! :D

Questions de Les lectures de Felfie ^^ :

"Quel est ton livre préféré et/ou le livre que tu relis le plus souvent ?
C'est la seule question qui me vient à l'esprit pour le moment ^^"


Le livre que je relis le plus souvent est "Nos étoiles contraires" de John Green. Je ferais une chronique sur ce livre un de ces jours pour expliquer pourquoi est-ce que je ne me lasse pas de cette lecture ! ^^ 

Questions de Julie ^^ :

"Quel est LE livre, celui qui t'a donné goût à la lecture ? Quels sont tes genres favoris ? Ecoutes-tu de la musique quand tu lis ? :)"

LE livre qui m'a le plus donné goût à la lecture est "Les petites filles modèles" de la comtesse de Ségur. J'ai littéralement adoré ce livre lorsque j'étais plus jeune et je pense que je le relirais très bientôt. Mes genres favoris sont la New Romance, New Adult et les Thrillers. J'aime beaucoup aussi les livres angoissants et qui donne des insomnies ! Non, jamais. Je préfère lire dans ma chambre, au calme. Cependant, il m'arrive d'écouter de la musique classique lorsque j'étudie ! ^^ 

Tuesday, 23 August 2016

Article spécial !


Hey ! 

Aujourd'hui, j'ai envie de faire quelque chose de différent. Je me rends compte que j'aime de plus en plus écrire des articles et partager avec vous mes avis livresques. J'aimerais que vous me connaissiez mieux, c'est pourquoi je fais cette mini chronique. J'ai pensé que vous pourriez me poser des questions en commentaires et que je pourrais les rassembler pour en faire une FAQ. Je trouve cette idée super chouette et ce serait avec grand plaisir que je répondrais à vos questions ! 

Je vous donnerais mes réponses demain, mais libre à vous de continuer à m'en poser après ce laps de temps en-dessous de cet article : je mettrais à jour ma chronique avec vos nouvelles questions ! ^^ 

Allez ! Lâchez-vous, je répondrais à tout ! ;) 

Bisous et bonne fin de journée !

Nadège. 

Ps : Pourquoi avoir choisis cette image pour mon article ? Tout simplement parce que j'ADORE les renards ! Je suis dingue de ce petit animal absolument magnifique. Pour ceux qui ne savent pas quoi m'offrir à mon anniversaire, vous le savez maintenant ! (Une peluche fera tout aussi bien l'affaire aha). Je plaisante ! ;D

Monday, 22 August 2016

[Revue n°11] Avant toi - Jojo Moyes

  • Editeur : Milady
  • Nombre de pages : 511
  • Année de parution : 2016
  • Prix : 7.90
Résumé :

Si le temps nous est compté...

Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l'Angleterre dont elle n'est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte  un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l'accueil glacial qu'il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l'accident qui l'a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n'a que quelques mois pour le faire changer d'avis. 

Ce que j'en ai pensé :

Hello ! Aujourd'hui, après m'être creusé les méninges, je me suis dis que j'allais vous parler de ce livre qui a joué avec mes émotions comme aucun autre ne l'avait encore fait avant. Bon, si, il y a eu d'autres livres qui m'ont donné d'incroyables book hangover ! Mais celui-ci est différent et je vais vous expliquer pourquoi. 

Tout d'abord, il faut savoir que je ne me suis pas directement penchée sur le bouquin mais plutôt sur le film. Un jour, alors que je m'étais perdue sur YouTube, mon regard s'est arrêté sur l'image présentée dans cet article et j'ai cliqué dessus. Il s'agissait de la bande-annonce du film (mais je suis certaine que vous le saviez déjà) et elle m'a beaucoup plu. C'est alors que j'ai vu que l'histoire avait été inspirée d'un roman. Il ne m'a pas fallut plus d'informations pour me rendre en magasin et aller l'acheter !

Louisa vient de perdre son travail, ce qui ne l'arrange pas car ses parents ont besoin de son aide financière pour payer les factures. Elle va donc se rendre dans une agence pour trouver un autre emploi et se faire conseiller par un gentil monsieur. Celui-ci est désespéré car elle ne veut rien de ce qu'il lui propose. Sauf qu'elle n'a pas le choix et qu'il va bien falloir faire quelque chose pour gagner de l'argent. Elle finit par dire oui à une offre proposant de veiller sur un homme tétraplagique. Elle a peur de ne pas y arriver, surtout quand la mère de ce dernier la regarde comme si elle était idiote. Et ce n'est pas Will qui lui facilitera la tâche : il décide de l'ignorer et de se montrer froid. Mais Louisa sait garder la tête haute et ne se décourage pas. Surtout après ce qu'elle vient d'apprendre : elle a six mois pour persuader Will de rester en vie. 

Wouaw. Juste wouaw. Ce livre est un trésor qui m'a fait ouvrir les yeux sur certaines choses. En premier lieu, je me suis dis que j'avais de la chance de pouvoir utiliser les membres de mon corps comme je le voulais. Etant sportive, je peux courir, marcher, faire des squats, des tractions,... Mais je ne me suis jamais dis que tout cela pouvait s'arrêter à cause d'un simple accident. C'est ce qui m'a le plus frappé. Après avoir eu cette "révélation" j'ai encore plus profité de mes jambes et de mes bras. C'est bête et bizarre, mais c'est comme ça. Je me suis rendue compte que je pensais que ça n'arrivait qu'aux autres en oubliant que ça pouvait très bien m'arriver à moi. 

Louisa est un rayon de soleil, enfaite non, elle est le soleil de ce livre. Elle m'a fait rire, m'a rendue heureuse et optimiste. Son enthousiasme m'a bluffé ! C'est dingue à quelque point elle est persévérante et ne renonce jamais. Elle a toujours le sourire et les mots justes. J'ai essayé de ne pas la visualiser comme Emilia Clarke, l'héroïne de Game of Thrones, que j'aime beaucoup. A vrai dire, elle n'avait pas vraiment de visage mais j'ai trouvé qu'elle était absolument magnifique de par son comportement et sa personnalité. Elle est littéralement le genre de femme que l'on a envie de prendre dans ses bras et de rermercier pour rendre notre vie beaucoup plus belle et facile à vivre. 

Will est très attachant. Même si il se montre froid et proute-proute, on ne peut s'empêcher de compatir face à sa situation et de se dire qu'on réagirait certainement pareil. Qui n'en aurait pas marre d'être regardé avec de la pitié dans les yeux ? De ne pas être capable de faire quoi que ce soit sans avoir besoin de l'aide de quelqu'un ? Ses répliques étaient vraiment très drôles à certains moments ainsi que très réfléchies. Il m'a fait énormément culpabiliser de pouvoir faire tout ce que je voulais quand bon me semblait. J'avais envie de lui crier de ne pas abandonner, même si au fond de moi je sais que je ferais la même chose que lui.

Au cours de ma lecture, je me suis sentie oppressée par le temps. Au plus j'avançais dans le livre, au plus la date d'échéance se rapprochait. J'essayais de trouver des idées en même-temps que Louisa, pour convaincre Will que la vie était belle. Au bout d'un moment, je me suis même dit que, si je ne lisais plus, alors le temps serait suspendu et cela permettrait de laisser les choses comme elles étaient.  

Finalement, que rajouter d'autre ? J'ai été boulversée, mais pas comme je m'y attendais. J'ai lu beaucoup d'avis sur ce livre. Enormément de personnes affirmaient avoir pleuré comme des madeleines. Je pensais que ce serait mon cas à moi aussi, étant donné que je pleure pour deux fois rien. Mais il n'y a eu que quelques larmes au coin de mes yeux lorsque j'ai refermé ce livre. Et, bizzarement, j'avais un faible sourire sur les lèvres. Je me sentais légère, libre et triste à la fois. Cette histoire est tellement belle, tellement touchante, tellement lourde... Tellement tellement. 

Profitez de la vie, même si ce n'est pas facile tous les jours. On ne sait pas de quoi demain est fait. Malheureusement. 

La note que je lui donne :

11/10


Friday, 19 August 2016

[Revue n°10] Joyland - Stephen King

  • Editeur : Le Livre de Poche
  • Nombre de pages : 390
  • Année de parution : 2016
  • Prix : 7.30
Résumé :

Les clowns font ont toujours toujours fait un peu peur ? 
L'atmosphère des fêtes foraines vous angoisse ? 
Alors, un petit conseil : ne vous aventurez pas sur une grande roue un soir d'orage...

Ce que j'en ai pensé :

J'ai acheté ce livre un peu par hasard, alors que mes yeux cherchaient quelque chose à lire. Je suis tombée sur cette couverture, et puis sur ce nom, et je me suis dis que ce n'était plus la peine que j'examine les rayons. Oui, Stephen King est un écrivain que j'aime beaucoup, oui, je me lance les yeux fermés dans ses oeuvres et oui, pour une fois j'ai été légèrement déçue. Pourquoi ? Tout simplement parce que c'est le plus mauvais résumé du monde ! 

Je m'explique : je m'attendais à avoir la trouille et à être entourée de clowns dans une fête foraine. Au lieu de ça, on retrouve Devin, fraîchement célibataire et à la recherche d'un emploi. Celui-ci décide de postuler à Joyland, parc d'attraction célèbre et se fait embaucher presque immédiatement. Il y rencontre des gens aussi incroyables les uns que les autres, apprend à gérer des attractions et se lie d'amitié avec tout le monde. Tout va pour le mieux... Jusqu'au jour où un meurtre se produit. Un crime étrangement similaire à un autre qui s'est passé il y a quelques années de cela. Et si l'assassin était revenu à Joyland ?

Ils sont où les clowns ? Elle est où l'ambiance effrayante ? Bon, j'avoue, j'ai beaucoup apprécié l'histoire. Devin est très attachant et j'ai aimé le voir évoluer. L'atmosphère de ce livre est légère et fait penser aux vacances, à la mer, ... Oui, c'est vrai, j'avais l'impression d'être réellement dans le parc d'attractions. C'était plutôt agréable de suivre le quotidien de Devin et de voir ce qu'il était chargé de faire.

L'histoire en elle-même est intéressante car il y a une enquête et celle-ci est très bien menée. Les autres personnages du livre sont sympathiques et ne m'ont posé aucun problème. Ils avaient tous une personnalité différente et cela les a rendu uniques. Bon, enfaite, j'ai littéralement détesté l'ex de Devin : cette fille mérite des claques. 

Devin rencontrera un petit garçon malade, Mike, et sa maman, Annie, dont il tombera fou amoureux. J'ai beaucoup aimé suivre l'histoire de  Mike et j'ai croisé les doigts en espérant qu'il guérira. Annie, est plus froide et réservée, mais j'ai éprouvé énormément de compassion à son égard. Les parties du livres leur étant consacrées, étaient mes préférées, et j'ai passé un agréable moment en leur compagnie et celle de leur chien absolument adorable.

Ce roman est très agréable à lire et les pages se tournent rapidement. On se plonge dans l'univers de Devin et du parc d'attractions assez facilement, les décors sont faciles à imaginer, il n'y a pas de passages trop longs et bourrés de détails pesants. J'ai beaucoup aimé lire ce livre, je ne le cache pas. Mais alors, pourquoi faire tant de cinéma au début de cet article ? 

Parce que le résumé est trompeur et cela me frustre. Lorsque je le lis, je n'ai qu'une envie : appeler celui qui l'a écrit et lui crier dessus. Non, le résumé ne résume pas du tout l'histoire du livre. Certes, il se passe ce qui est écrit sur la quatrième de couverture, mais il faut attendre assez longtemps avant d'arriver à cette scène. 

Au final, je ne suis pas mécontente d'avoir lu ce livre, pas du tout. J'ai eu droit à une autre histoire que celle que j'avais imaginé. Mais il est vrai que j'ai beaucoup espéré avoir peur tout au long du livre, pour au final le refermer sans avoir la chair de poule. 


La note que je lui donne :

8.5/10


Wednesday, 17 August 2016

[Revue n°9] Maybe Not - Colleen Hoover

  • Editeur : Hugo Roman
  • Nombre de pages : 137
  • Année de parution : 2014
  • Prix : 11
Résumé : 

Quand Bridgette débarque dans la coloc, Warren hésite. Ce pourrait être une expérience excitante de cohabiter avec une jolie brunette... Mais peut-être pas. Surtout quand cette fille est franchement froide et très têtue. 
Rapidement, la tension est tellement palpable que ces deux là ont du mal à rester dans la même pièce. Mais Warren a une théorie : quand on est capable de tant de haine, on peut facilement transformer ces sentiments en passion. Et il a bien l'intention de la tester sur Bridgette. Réussira-t-il à réchauffer son coeur et lui apprendre à aimer ? 

Peut-être. Mais peut-être pas...

Ce que j'en ai pensé :
Ce roman était dans ma wishlist depuis trop longtemps à mon goût et je l'ai donc acheté il y a quelques jours de ça (une semaine demain pour être exacte). Cela faisait trèèès longtemps que j'avais envie de découvrir Colleen Hoover. J'étais vraiment très impatiente de lire ce livre, vraiment. 

On retrouve Warren, 24 ans, dans la coloc qu'il partage avec ses deux meilleurs amis Brennan et Ridge. Warren supporte assez mal que Brennan ait laissé Bridgette s'installer avec eux. Il l'a soupçonne de ne pas être honnête et de ne pas être là pour les bonnes raisons. De plus, cette fille est exécrable ! Il n'arrive absolument pas à la supporter. Et pourtant, tout se trouble au fond de lui. Il la déteste, certes, mais il ne peut pas s'empêcher d'être attiré par elle. 

Cette histoire m'a un peu surprise. Je n'ai pas tout de suite compris le début et il m'a fallut quelques relectures afin d'assimiler ce qu'il se passait. Après cela, je me suis littéralement fait happée par l'histoire et j'ai été agréablement étonnée. 

Je ne pensais pas du tout que le style de Colleen Hoover serait comme ça. Il n'y a pas beaucoup de détails, les chapitres sont courts, les personnages attachants. On va droit au but et les pages se tournent toutes seules. J'ai lu ce livre assez rapidement, il ne m'a même pas fallut une heure. J'ai beaucoup aimé plonger dans l'univers de ce bouquin. C'était drôle, léger, captivant. J'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce livre, même en sachant que je devais impérativement faire d'autres choses importantes. 

Warren est drôle et borné : lorsqu'il veut savoir quelque chose, il fera tout pour arriver à ses fins. Je l'ai beaucoup aimé et il m'a fait beaucoup rire. Sa personnalité est très chouette et ce n'est pas du tout le mec lourd et irritant que j'ai déjà eu l'occasion de rencontrer dans d'autres bouquins.

Bridgette est exécrable et pourtant je l'ai adorée. Je me suis reconnue en elle : elle a un caractère de cochon, n'a pas peur de dire ce qu'elle pense aux gens et s'énerve très vite (malgré tout, je suis quand-même gentille hein ! N'allez pas croire le contraire !). Ses répliques sont top et bien trouvées, je me suis même dit que j'allais en ressortir quelques unes. 

Au final, j'ai passé un excellent moment lecture et je suis super contente d'avoir enfin lu une oeuvre de Colleen Hoover. Et ce ne sera pas la dernière, ça non !

La note que je lui donne :

9/10

Tuesday, 16 August 2016

[Revue n°8] Je ne sais plus pourquoi je t'aime - Gabrielle Zevin

  • Editeur : Le livre de poche
  • Nombre de pages : 302
  • Année de parution : 2009
  • Prix : 6.90
Résumé :

Je suis en train de descendre l'escalier du lycée et la seconde d'après, je tombe la tête la première. Quatre années de ma vie s'effacent et à mon réveil à l'hôpital, James Larkin me sourit. Evidemment, je tombe amoureuse. Je nage dans un brouillard heureux. Mais la vie ne peut pas continuer comme ça. Amnésique ou pas, il faut que je sache quel genre de fille j'étais avant.  

Ce que j'en ai pensé :

J'ai trouvé ce livre, par hasard, sur une brocante. La couverture de celui-ci m'a tout de suite attirée et je me suis empressée de lire le résumé. Finalement, j'ai décidé de le prendre avec moi, car l'histoire m'intriguait et je me suis dis que ce serait sympa de la lire. 

On retrouve Naomi, jeune lycéenne de 17 ans, devant l'escalier de Tom-Purdue, allongée par terre, inconsciente. C'est James Larkin qui la trouvera et appelera une ambulance. Celui-ci raconte aux ambulanciers qu'il est son petit-ami, ce que Naomi entend bien qu'elle ne puisse pas réagir. Dans sa chambre d'hôpital, elle lui demande si c'est vrai et le garçon lui avoue que ce n'était qu'un mensonge pour qu'on lui permette de l'accompagner à la clinique. Elle est déçue : ce garçon l'attire et elle aurait aimé qu'il soit réellement son copain. Elle a du mal à se souvenir de certaines choses et apprendra plus tard qu'elle souffre d'amnésie. Sa mémoire reviendra un jour... ou pas. Elle va devoir apprendre à vivre autrement, en ne sachant plus qui elle était avant l'accident, si elle avait un copain, une bande d'amis,... 

J'ai eu beaucoup de mal à accrocher au début. Je trouvais qu'il y avait de trop répétitions et que le style de l'auteure n'était pas celui que j'attendais en lisant le résumé. Mais après quelques pages, ça a été beaucoup mieux. Je me suis fais happée par l'histoire tout doucement et j'ai beaucoup aimé la lire. 

Il est vrai que je m'attendais à mieux et que je suis restée sur ma faim après avoir terminé ce roman. L'ambiance en général est assez chouette, floue à certains moments et tendue à d'autres. J'ai eu l'impression d'être amnésique moi aussi en lisant ce bouquin : Naomi n'arrivait pas à se souvenirs de certaines choses, alors j'essayais de l'aider, en vain... J'ai fait travailler mes méninges alors que je savais que ce n'était pas ma vie à moi et que je ne devais pas me rappeler de ce que j'avais fait il y a 4 ans. 

Au niveau des personnages, il y en a beaucoup qui m'ont agacée. James Larkin est déprimant et irritant, Will Landsman est collant et parle de trop, le père de Naomi est lourd et un peu perdu, ... Bref, j'ai eu beaucoup de mal à m'attacher à eux.

Concernant Naomi, je ne sais pas vraiment si je l'ai aimée ou non. Elle ne m'a posé aucun problème, mais sa personnalité m'a parfois énervée. A certaines reprises, je l'ai trouvée sotte et immature et j'avais envie de lui jeter un verre d'eau à la figure pour qu'elle se reprenne. 

Finalement, c'est une chouette histoire qui se laisse lire assez vite, mais c'est loin d'être un coup de coeur. Je pense que le mieux serait de lire ce roman pour faire passer le temps, juste comme ça, et non pour assouvir un besoin de lecture important.

La note que je lui donne :

7.5/10

Saturday, 13 August 2016

[Tag n°2] Me connaître...


Hey !

Aujourd'hui, j'ai envie de faire un tag. J'ai trouvé celui-ci sur le blog de Serial Bookineuse (ici) et je l'ai trouvé assez chouette.Je suis de bonne humeur et c'est donc avec joie que je réponds aux questions qui sont posées !

C'est parti ! 

1. Es-tu une acheteuse compulsive de livres ?

Malheureusement, oui... J'ai énormément de livre à entamer, et pourtant, je continue de n'en faire qu'à ma tête et à acheter d'autres ouvrages...

2. À quelle fréquence achètes-tu des livres ? 

Assez souvent je dois dire. Tous les mois presque, lorsque je sais que j'ai le budget. Sinon, j'attends d'aller dans des magasins d'occasion. 

3. As-tu une librairie favorite ? 

J'achète souvent mes livres chez Club ou à Belgique Loisirs.

4. Fais-tu tes achats livresques seule ou accompagnée ?

Ca dépend. Je sors parfois en ville avec mon frère et je l'emmène avec moi dans des boutiques qui vendent des bouquins. Mais comme j'y reste des heures parce que je regarde dans tous les sens, à l'affut d'un livre qui pourrait me plaire, ça fini souvent pas l'agacer aha. Du coup, je préfère y aller seule car je peux rester dans les rayons aussi longtemps que je le désire

5. Librairie ou achats sur le net ?

Librairie. Mais il m'est déjà arrivé de commander sur internet (d'ailleurs, une surprise vous attend en septembre ! :D) 

6. Vers quels types de livres te tournes-tu en premier ?

New Romance. Oui oui, je suis une grande fan de ce genre-là ! 

7. Préfères-tu les livres neufs, d’occasion ou les deux ? 

Les deux ! J'aime énormément les livres neufs, mais j'apprécie les livres d'occasion aussi (ça fait moins mal au portefeuille en plus !) 

8. Qu’aimes-tu dans le shopping livresque ? 

Tellement de choses ! J'aime beaucoup me sentir petite face au murs de livres qui se tiennent devant moi. J'adore contempler les couleurs des couvertures, lire le résumé des bouquins, imaginer l'histoire, l'atmosphère... Je me sens chez moi dans une librairie, je suis dans mon élément. J'adore cette sensation ! 

9. Te fixes-tu une limite d’achat par mois ? 

Oui, j'essaie. Mais je sais que je finirais par craquer en me disant "un livre de plus, ça ne fait pas de mal hein ?"

10. À combien s’élève ta PAL ? Et ta wish-list ? 

Oulalalala, il faudrait que je recompte aha ! En plus, énormément de blogs m'ont fait découvrir des livres que je ne connaissais pas. La liste s'est allongée du coup ! 

11. Cite 3 livres que tu veux TOUT DE SUITE !  



12. Pré-commandes-tu tes livres ?

Très rarement et cela dépend du degré d'importance du livre.
 
13. Pourquoi un tel pseudo / nom de blog ? 

En plus d'être passionnée de lecture, je suis une geek (merci à mon parfait n'amoureux aha). Je joue à un jeu qui s'appelle "World of Warcraft" dans lequel nous pouvons avoir plusieurs personnages de différentes races. Je possède un Demon Hunter qui s'appelle "Saorsa" et que j'aime beaucoup. "Saorsa" vient du latin et signifie "liberté". J'adore ce mot, je le trouve très beau et poétique. C'est donc tout naturellement que j'ai décidé de le mettre dans mon titre de blog. En ce qui concerne le "Reading" qui signifie "lecture", je trouvais qu'il allait bien avec "Saorsa" et je les ai assemblé.

14. Parle-nous de ton prof préféré

Je ne me souviens pas d'avoir eu un jour un prof préféré. Non, vraiment, personne ne me vient en tête. 

15. Parle-nous de ton premier concert. 

Ohlalala, j'étais toute petite ! A l'époque, il y avait une fête de village où j'habitais et les Zaboys s'y sont produit. C'était étrange de voir en chair et en os les garçons que j'adorais entendre chanter !

16. Quel est ton endroit préféré au monde ? 

Le lac où s'est déroulé mon premier rendez-vous avec mon copain. 

17. Un endroit que tu aimerais visiter ?

Chatsworth House en Angleterre. Comme je vais entamer des études d'architecte paysagiste, j'aimerais énormément aller visiter les magnifiques jardins paysagés autour de ce château !

18. Parle-nous de quelque chose qui te rend complètement folle en ce moment

Le fait que j'ai envie de m'acheter tout un tas de livres mais que je n'ai pas le budget pour et que j'ai trop de livres à commencer ! 

19. Si tu pouvais posséder instantanément quelque chose, rien qu’en claquant des doigts, qu’est-ce que ce serait ? 

Plus de livres !