Tuesday, 16 May 2017

[Revue n°39] Never Never saison 1&2 - Tarryn Fisher et Colleen Hoover

  • Editeur : Hugo Roman
  • Nombre de pages : 150
  • Année de parution : 2016
  • Prix : 13,50€
Résumé :

Charlie et Silas ont commencé à comprendre ce qui leur est arrivé : tous deux ont perdu la mémoire et ne se souviennent de rien. Il leur faut tout redécouvrir, mais un événement imprévu a encore compliqué les choses. Leur mémoire s’est à nouveau évanouie au bout de quelques heures, les obligeant à tout recommencer.

Pourtant, ils progressent dans leur quête des souvenirs et d’eux-mêmes. Ils sont désormais alliés dans cette recherche malgré tout ce qui les a séparés et qu’ils doivent redécouvrir. Et surtout, ils savent que l’explication de cette amnésie pourrait être en eux et que  » jamais, jamais « , cette expression qu’ils retrouvent partout dans leur passé est peut-être la clé de tout.

  • Editeur : Hugo Roman
  • Nombre de pages : 150
  • Année de parution : 2016
  • Prix : 9,95€
Ce que j'en ai pensé : 

Plus besoin de vous le dire : j'adore Colleen Hoover ! Et, comme je n'arrêtais pas de voir cette saga un peu partout, j'ai décidé de m'y mettre ! 

"Bizarre quand même d'être faite de chair et d'os mais remplie d'une âme qu'on a jamais rencontrée."

Charlie et Silas perdent soudainement la mémoire. Ils sont censés être ensemble depuis 4 ans, s'aimer, se souvenir l'un de l'autre et savoir où est-ce qu'ils habitent/ont cours. Sauf qu'ils ne se rappellent de rien. 

Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Le résumé ne me donnait pas vraiment d'explications afin d'éclairer ma lanterne, et c'est donc sans aucune idée de comment aller se dérouler l'histoire que je me suis lancée dans cette lecture. Je n'ai pas du tout été déçue ! Il est vrai que je n'ai absoulement pas compris ce qu'il se passait dès les premières lignes. On sait juste que des livres tombent, qu'une fille est par terre, qu'elle ne sait pas où elle ni QUI elle est. Et puis, tout s'enchaîne. On apprend qu'il s'agit de Charlie, qu'elle a perdu connaissance mais aussi la mémoire. Arrive alors Silas, à qui il vient d'arriver la même chose. 

"Son sourire lui illumine tout le visage, au point que ses yeux paraissent moins foncés. J'ai sans doute tout oublié d'elle, mais je parie que son sourire était ce que je préférais en elle."

Charlie et Silas sont deux personnages que j'apprécie beaucoup, bien que Charlie m'énerve parfois en ne sachant pas ce qu'elle désire réellement. Ils font preuve de courage face à ce qu'ils leur arrivent et essaie de gérer la situation du mieux qu'ils peuvent. Ils ont chacun leur propre personnalité et leur propre caractère ainsi qu'un sens de l'humour assez prononcé. Ils m'ont souvent fait rire et j'ai essayé de retenir certaines de leur répartie.

Il est vrai que la saison 2 est très bizarre, puisque Silas perd à nouveau la mémoire. C'est assez déconcertant, comme si rien de tout ce qu'il s'est passé lors de la saison 1 n'était arrivé. Les passages de Charlie m'ont retourné le cerveau et je n'ai absolument rien compris. Enfin si, mais beaucoup plus tard !

En bref, il s'agit d'une excellente lecture très addicitve. Il ne fallut que 2 heures pour terminer les deux tomes. Impossible de les lâcher ! Il ne me reste plus qu'à lire le 3ème ! ;)

"En guise de jeu, tu représentes au mieux une partie de Monopoly. On ne fait qu'avancer jusqu'au moment où tout le monde finit par tricher pour que ça se termine plus vite." 

La note que je lui donne :

4/5

Monday, 15 May 2017

20 ans plus tard...



Il y a 20 ans, une petite fille à la tignasse noire et imposante, voyait le jour. Cette petite fille, c'est moi. Je me suis réveillée avec un étrange sentiment ce matin. Je me suis sentie adulte et perdue à la fois. Parce que c'est la première fois qu'il y a un 2 devant le chiffre 0 et que, pour moi, ça parait énorme. Je me sens vieille alors que je ne suis qu'au début de ma vie. C'est étrange non ? Seulement, je me dis qu'il y a 10 ans, c'était la première fois qu'il y avait un 1 devant le chiffre 0. Et que 10 ans, c'est beaucoup.

J'avais envie de faire un article spécial. Un article où je vous parlerais à vous, presque directement. Un article où vous pourriez entrer un peu dans mon jardin secret. On y va ?

J'ai beaucoup de rêves. Ceux-ci sont principalement liés aux voyages, à l'exploration du monde. J'ai envie de visiter l'Australie, pour sa chaleur et la beauté de ses paysages ainsi que pour les animaux que l'on peut rencontrer. J'aimerais partir en Ecosse, Irlande, Ilsande, Amsterdam, Californie, New-York et au Japon. Le Japon, c'est parce qu'il existe un village avec 6 espèces différentes de renards. Je pense que je n'ai pas besoin de vous redire qu'il s'agit de mon animal préféré et que je rêve d'en caresser un.

J'aimerais devenir institutrice maternelle et enseigner de nouvelles choses aux enfants de manière créative. J'aimerais qu'ils dessinent sur une robe blanche que je porterai spécialement pour l'occasion et leur apprendre à dessiner. J'aimerais qu'ils viennent avec le sourire et l'envie d'assimiler de nouveaux sujets. J'aimerais être une institutrice originale, drôle et aimante. Je rêve de pouvoir partager le bonheur de mon métier avec eux pour qu'ils soient heureux à leur tour.

J'aimerais avoir 2 enfants Si possible, d'abord un garçon et ensuite une fille. J'aurais aimé avoir un grand frère, même si le rôle de grande soeur me réjouit. J'imagine mon petit garçon prendre soin de sa soeur et la protéger. Je l'imagine la couver lorsqu'elle commencera à s'intéresser aux garçons de son âge et lui interdire de faire quoi que ce soit. Le rêve serait qu'ils soient faux-jumeaux. Mais, du moment que la vie m'accorde le bonheur d'être maman et d'avoir deux enfants, je serai tout aussi comblée.

J'aimerais avoir une immense bibliothèque où je pourrai ranger tous les livres que j'achète en trop. J'aimerais avoir ma pièce à moi, celle dans laquelle il y aurait un bureau et des bouquins exposés sur les armoires.

J'aimerais que l'hospitalisation que je m'apprête à faire m'aide à guérir. Les TCA sont une maladie que je n'arrive plus à gérer ni à supporter et j'aimerais énormément retrouver une vie normale…

J'aimerais encore tant de choses que je ne sais pas par quoi terminer. J'aimerais que mon blog continue aussi longtemps que possible car j'adore ça. J'adore lire vos commentaires ainsi que vos chroniques. J'adore partager mes avis avec vous. J'adore vous parler. J'adore tout, tout simplement.

Pour finir, je pense que je dirais juste "Joyeux 20ème anniversaire à moi". Je suis fière de la fille que tu commences à devenir. Tu as fais un grand pas depuis ce qu'il s'est passé le mois dernier et il faut que tu continues comme ça. Ne lâche rien, tu y arriveras bientôt !

Merci à toi d'avoir lu cet article ! Passes une excellente soirée.

Friday, 12 May 2017

[Revue n°38] Working girl - Steffi Clarks

  • Editeur : Les Editions du Panthéon
  • Nombre de pages : 128
  • Année de parution : 2016
  • Prix : 13,90€ 
Résumé :

Leina est une jeune femme coquette de 26 ans à la recherche d'un emploi stable et bien rémunéré. 
Allant d'entretiens en rendez-vous sans jamais avoir de retours positifs, sa quête commence à prendre une tournure désespérante. Mais un jour, elle rencontre un recruteur pour le moins particulier… Est-elle prête à tout pour un nouveau job ?



Extrait : 

« Puis l'entretien toucha à sa fin, ils me raccompagnèrent tous deux à la sortie et nous nous serrâmes la main en guise d'au revoir. Je tentais de lire sur le visage de la jeune directrice et je n'y vis rien d'intéressant, pas même un sourire. Je savais donc à cet instant précis que la réponse qui m'attendait allait être négative. Chantonnant à voix basse sur le chemin du retour, je pris les transports de manière machinale, sans trop réfléchir, considérant que ce qui était fait, était fait et que je ne pouvais pas revenir en arrière. J'avais sûrement raté mon entretien et je chantonnais quand même ! »



Ce que j'en ai pensé :



Je remercie encore une fois les Éditions du Panthéon pour l'envoi de ce livre !



Hello tout le monde ! Ça va ? Avez-vous passé une bonne semaine ?



J'ai reçu ce livre (ainsi qu'un autre que je lirai très prochainement) à l'occasion d'un partenariat avec la maison d'éditions du Panthéon. J'étais vraiment très excitée de découvrir ces lectures, m'armant de patience avant la réception du colis. Il est arrivé en début de semaine, alors que j'étais encore en pyjama, dans le fauteuil, et enroulée dans mon plaid. J'ai sauté de joie en apercevant l'imposante enveloppe blanche que me tendais papa. A l'intérieur, il y avait Working girl ainsi que Le plan B. Je me suis dis que j'aimerais d'abord lire cette romance avant de me plonger dans un thriller.



Le livre est fin, il ne contient que 128 pages. Pourtant, il ne se lit pas vite. J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire ainsi que dans l'univers de ce roman. Je pense avoir recommencé le début au moins 3 fois avant de poursuivre ma lecture.



Je n'ai pas adhéré au style de l'auteure et à sa manière d'écrire. La répétition des points d'exclamation ainsi que des points d'interrogation m'a beaucoup dérangée (Ex : - De rien. Vous habitez le coin ??? - Oui, j'habite le coin !!! Et vous ??? (tout ceci se déroule dès la première page)). Je n'ai pas réussis à imaginer correctement les conversations. Ça sonnait faux, théâtrale, ridicule. Peut-être qu'il n'y a que moi que ça énerve, mais je trouve qu'un seul point d'exclamation/d’interrogation suffit. Ça fait plus naturel et ça donne moins mal aux yeux. J'ai constaté qu'il y avait énormément de virgules dans une même phrase et certaines me semblaient mal placées. Il y a aussi beaucoup trop de répétitions et cela m'a énormément agacée. J'avais l'impression de relire encore et encore la même chose. Il y a parfois trop de détails, ce qui a créé beaucoup de confusion car je ne comprenais plus rien. Trop d'événements aussi… Tout va trop vite.



Le personnage de Léna ne m'a pas touchée. Je ne l'ai pas appréciée non plus. Son vocabulaire est parfois cru, parfois « djeun's » et elle paraissait plus adolescente qu'autre chose. J'ai trouvé qu'elle n'étais pas mature, pas très sérieuse, très superficielle/imbue d'elle-même et je ne me suis pas du tout attachée à elle. Et puis, cette femme est en manque d'affection ! Et elle ne se prive pas de le faire remarquer… Certains commentaires m'ont parfois choquée et j'ai voulus refermer le livre à plusieurs reprises. Ex : (J'aurais sans doute dû lui faire une présentation de moi à base de, « je suis Léna Rose, cherche désespérément un homme à tout faire, je dis bien à tout faire, et je ne suis pas compliquée, il suffit d'être un BG, un beau gosse, pour être mon homme. » Puis j'aurais dû ajouter un truc du genre « Vous êtes marié ?? Moi non, je vous laisse mon CV. J'ai pas beaucoup d'expérience en matière de love, mais je sais faire des galipettes. Prenez-moi comme épouse et ça serait satisfait ou remboursé. » […] ) ou « Ça, je sais, mets-moi juste la bague au doigt. Je ne suis pas une difficile, pas besoin de faire un long discours, avec moi, vite fait égale bien fait, économise ta salive et sors cette fichue bague de ta poche, le temps presse et j'ai attendu cet instant toute ma vie. »



Je n'ai pas envie de parler de sa « relation » avec Liame car celle-ci était tout bonnement ridicule. Tout s'est enchaîné beaucoup trop vite et ça n'avait rien de romantique. C'était niais, agaçant, … Impossible de les envier ! 

La fin du livre m'a laissée sur ma fin. Elle est bancale, trop rapide et se termine sur une phrase qui ne ressemble pas du tout à n épilogue... 



En conclusion, je suis assez déçue par ce bouquin et j'ai eu énormément de mal à le terminer. Je n'ai pas apprécié cette lecture…Pourtant, le communiqué de presse m'avait fait de l'oeil. 



La note que je lui donne :



2,5/5